Algérie-Tunisie : Des débordements sur les Champs-Élysées et d’autres villes de France

Partager :

Ce Samedi 18 Décembre, l’Algérie a remporté la finale de la coupe arabe de football. Une victoire qui a donné lieu à de forts moments de joie en Algérie, mais aussi en France. Il y a eu des scènes de débordements dans la capitale ou dans d’autres villes de France, comme à Nantes (Loire-Atlantique), Nice (Alpes-Maritimes) et Marseille (Bouches-du-Rhône).

Une interdiction préfectoral à Paris

Des affrontements entre des supporters et les forces de l’ordre ont eu lieu sur les Champs-Élysées malgré l’interdiction préfectoral.

378 ont été verbalisées

Selon un bilan à minuit, 25 personnes ont été interpellées et 378 ont été verbalisées pour non-respect de l’arrêté préfectoral ou pour infractions routières (45).

Des vidéos de journalistes partagées sur les réseaux sociaux notamment Twitter ont montré plusieurs charges des forces de l’ordre pour disperser les supporters.

L’arrêté pris Jeudi 16 Décembre :

Suite aux débordements survenus lors des matchs précédents de cette coupe, durant lesquels de nombreux supporters de football s’étaient rassemblés sur l’avenue des Champs-Élysées, envahissant les voies de circulation et envoyant projectiles, fumigènes et mortiers en direction des forces de l’ordre.

Préfecture de police de Paris

200 personnes à Nantes

Les forces de l’ordre sont venus nombreux à Nantes pour encadrer les supporters. Quelques interventions ont eu lieu notamment sur l’île Gloriette où quelques feux d’artifice ont éclaté non loin des voitures.

Ils étaient environ 200 personnes dans le centre-ville, à proximité du CHU.

Partager :
Image par défaut
Allo17.fr Île-de-France

Retrouvez les actualités importantes et vérifiées police et gendarmerie de la région Île-de-France en temps réel.

Publications: 229

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.